↑ Revenir à SCULPTURES

Le Scarabée d’Or

La traversée du désert

Collection privée

Cette sculpture est un hommage à l’histoire de Citroën. Nous avons toujours affaire à un aventurier mais dans la réalité, c’est toute une expédition qui a vu le jour en ce début de 20e siècle.

L’autochenille Citroën B2 modèle K1 fut construite pour prouver la fiabilité du moteur Citroën. C’est en 1922 que l’expédition commandée par George-Marie Haardt et Louis Audouin-Dubreuil pris la route de l’Afrique. Elle fut le prélude aux célèbres Croisières Noire et Jaune qui suivirent en 1924 et 1931. De nombreuses photos témoignent de ces aventures hors du commun à cette époque.

C’est un bel engin de 35 kg qui se dévoile aujourd’hui. Nous avons toujours la fidèle singer (1920) noire et or comme le scarabée. La décoration fait donc un rappel de cet Or qui donne une certaine majesté à ce véhicule robuste. De nombreuses pièces de machines à coudre ont servi mais la liste est longue. Deux roues de charriot, des chaines de motos pour les chenilles et les pignons de sortie de boite, des ressorts d’embrayages de voiture, des soupapes, des gicleurs de gaz, de la tuyauterie en cuivre, des gonds de volets, des embouts de bombes de peinture, une boite de conserve… une liste qui donne environ 520 pièces.