↑ Revenir à SCULPTURES

L’Aéropostale

A la conquête des airs

Disponible

 

Au début du siècle dernier les hommes avaient des rêves de voyages. Les bateaux ont longtemps eu la part belle dans les transports longues distances, mais ce temps est révolu… dorénavant, ils se feront aussi par les airs. Rien n’arrête le progrès et de nombreux inventeurs construisent des aéroplanes plus fous les uns que les autres. Les pilotes sont aussi mécaniciens, ingénieurs et aventuriers. Cette passion dévorante les conduira vers des contrées lointaines au delà des océans et des montagnes infranchissables jusque là. Des projets de grande envergure voient le jour… l’Aéropostale en fait partie. Convoyer le courrier en un temps record… voilà un défi à la hauteur de notre sympathique fou volant. Armé d’une boussole, de cartes et d’un plan de vol, le voilà prêt à se jeter dans l’aventure.

Après des années de travail, notre ami dévoile enfin sa machine. Un ballon de petite taille pour les livraisons express. La règle d’or est toujours d’utiliser des matériaux résistants comme le cuir, le bois et l’acier. Trois bouteilles d’hélium alimentent le ballon et un moteur thermique est couplé à une hélice à deux pales. Les deux palonniers situés à l’avant servent à se diriger et le treuil à manipuler l’ancre d’arrimage.

 

Ni la pluie, ni le froid n’empêcheront le pilote d’accomplir sa mission

Cartes, compas et jumelles pour la navigation

Les palonniers pour manœuvrer avec les pieds

Un ballon alimenté en hélium par trois bouteilles

A l’avant un phare illusoire et un treuil pour ancrer le ballon au sol

Le courrier est solidement attaché

Le moteur fiable et puissant entraîne l’hélice en bois

Le corps principal est une machine à coudre “La Blanche Hermine” ainsi que le support des palonniers et l’accélérateur situé à droite du pilote. Le moteur est tiré d’une “singer” électrique, le carburateur de nombreuses pièces d’électricité et d’une sonnette de vélo, le réservoir un filtre à essence, des rayons de vélo, des douilles, câbles de vélo… la liste est longue. L’aéropostale sur le ballon est en peinture argent et l’immatriculation F-ADSE sont respectivement : France – Antoine De Saint Exupéry en hommage au pilote et écrivain.

 

Une petite vidéo pour avoir une meilleure idée des volumes.