↑ Revenir à SCULPTURES

La Comète d’Alfred

Le premier vol en ballon par les frères Montgolfier date de 1783. Depuis ce jour l’homme n’a cessé d’en vouloir plus… plus fiable, plus haut, plus loin et notre merveilleux fou volant lui a choisi de nombreuses années plus tard d’aller plus vite.
Le cahier des charges d’Alfred est simple ; pouvoir se déplacer dans les airs autant à la verticale que rapidement à l’horizontal. En gros coupler les avantages du ballon à ceux de l’avion. Après avoir testé différents modes de propulsion, le vent avec des voiles, les moteurs à hélices, il opte enfin pour des turbines. Ce n’est pas sans avoir essuyé quelques échecs que le premier ballon à réaction d’Alfred voit le jour en 1932. Propulsé par deux moteurs “Mercury”, il est fiable et maniable à la fois. Le ballon gonflé à l’hélium peut jouer son rôle en cas de panne moteur pour retrouver la terre ferme. Un gage de sécurité qui à l’époque n’est pas négligeable.

La conception du ballon à réaction se compose comme toujours de nombreuses pièces de machines à coudre. Des pistons de frein, deux klaxons Mercury, une bombe de peinture, des pièces de vélo, de lustres, de lampes à pétrole, de gaz, du bois et du cuir pour le fauteuil, une lampe grillagée, des ressorts d’embrayage, différents cordages…
Le personnage est toujours en bois pour le corps et en cuir noir et marron pour les vêtements. Le ballon est en coton satiné noir et rouge pour un look plus sportif !

Une photo de groupe : Le scooter des neiges, Le Sherpa #1, La Comète et Black Betty