↑ Revenir à SCULPTURES

Hartmann le scaphandrier

Le bathyscaphe

Disponible

 

Tout le monde connait le capitaine Nemo… cet ingénieur de génie qui à la fin du 19e siècle a construit le Nautilus pour parcourir et étudier les océans. Ces aventures tracées par le grand Jules Verne ont tenu en haleine des millions de lecteurs. Le Nautilus avait pour équipage de nombreux marins de toutes nationalités… mais qui connait Hartmann ?

Hartmann signifie “homme robuste, homme courageux”… Voici donc un islandais pure souche qui partage la vie et les aventures de Nemo. Il faut être très courageux pour étudier les fonds marins, combattre des pieuvres géantes et autre lévianthan. La vie à bord d’un sous marin n’est pas de tout repos. Les marins du Nautilus sont des soldats disciplinés et voués à la cause de leur capitaine. En effet l’histoire a laissé des traces dans le cœur de Nemo, alors attention aux bateaux anglais qui ont le malheur de croiser la route du puissant Nautilus.
Hartmann est le pilote attitré du bathyscaphe. Sa petite taille lui permet de naviguer plus aisément dans les fonds mystérieux. Le lourd scaphandre doit être porté par un gaillard prêt à affronter l’inconnu. Un fusil électrique lui sert à repousser les requins et autres mangeurs d’hommes. L’incontournable poignard qui accompagne tous les plongeurs complète la panoplie.

Je ne dirais pas que la technologie utilisée est la même que pour le Nautilus. Une machine à coudre, des pièces de luminaire, de voitures, lampe à huile, bougeoir ne faisaient certainement pas partie des éléments de construction du célèbre navire. Les bronzes et les dorures se rapprochent plus de l’idée que l’on se fait de l’intérieur luxueux que Nemo jugeait indispensable pour son bien-être. Bois et cuir sont toujours de la partie pour un équilibre harmonieux et un mélange des genres. Bonne route à ce petit Nautilus !