«

»

La table tant attendue

En effet cela fait bien 10 ans que je rêve comme tout mécano même amateur de posséder une table de levage. Terminé les genoux cassés et le mal de dos. Une petite présentation s’impose : 365Kg de levage, 110Kg à vide, 72cm de hauteur maximum. Evidemment tout n’est pas rose. Cette table peut lever une Goldwing en poids mais malheureusement elle est trop courte pour ça. C’est une table au prix d’appel mais qu’à cela ne tienne je la commande quand même et je la rallonge de 30cm pour mettre ce que je veux dessus. Les tables plus longues sont nettement plus chères et 200€ les 30cm “Oupss”. Cela m’a coûté un pack de bière chez le ferronnier du coin. Quelques soudures et une bonne réflexion pour assurer la solidité car il ne s’agit pas de recevoir une moto de 300kg sur le nez. Voilà le tour est joué, il ne reste plus qu’à profiter de ce nouvel outil qui ceci dit en passant me sert aussi d’établi.

Le bout le tôle de 30 cm

dsc_0147

Les renforts soudés

dsc_0148

Un gros fer plat

dsc_0149

Le ferronnier me l’a tordu en fonction d’un gabarit.

dsc_0146

Le côté à rallonger.

dsc_0151

Premier test concluant… encore deux renforts sur les côté et un coup de peinture.

dsc_0153

Le niveau est bon.

dsc_0154

La rampe de montage se loge parfaitement sur les pivots.

dsc_0156

La première a monter est la petite.

dsc_0163

Puis la grosse… nickel, la stabilité est bonne !

dsc_0164

Le tout est solide et rassurant. Je ne rigole pas avec ce genre de matériel.

 img_20160925_181730La peinture au pistolet est faite.

table-02

Le vernis avec durcisseur pour résister aux produits.

table-01

Terminé… il ne reste plus qu’à l’utiliser.